J’inspire l’amour …

Ce début de semaine est marqué par la pleine lune et l’énergie puissante qui s’en dégage depuis déjà quelques jours.


L’énergie de Gaïa est de plus en plus active depuis 2 jours, et nous pousse à une profonde transformation, à son rythme.


Elle se libère d’énergies accumulées, retire ce qui n’a plus lieu d’exister en elle, elle respire profondément et expulse avec ses propres symptômes … (vents, pluies torrentielles, ouragans, séismes, éruptions volcaniques,..)


Entremêlée, toute cette énergie peut secouer, swinguer, faire valser et le conseil n°1 pour débuter cette semaine sera de vous laisser conduire dans cette danse du mouvement cosmique.


Ces derniers jours peuvent avoir été rudes en nettoyage physiques chez l’humain :


. Maladies

. Symptômes grippaux

. Toux

. Éruptions cutanées

. Maux de têtes

. Migraines

. Rhumes

. Sommeil profond comme jamais … pour changer de saveur depuis 2 jours avec peut-être un sommeil perturbé et peu réparateur.


Cette semaine, on nous demande de faire preuve de compassion envers soi (ce qui se reflètera à l’extérieur ensuite) parce qu’on a encore tendance à être très dure, exigeante, critique, jugeante … Et le temps arrive où cela n’aura plus sa place.


Toute pensée, mot, émotion envers soi, les autres, la vie portent une vibration, et il en est de la responsabilité de chacune de transformer cela.

Veillez à ce que vous véhiculez parce que lorsque vous êtes dure avec vous, ce n’est pas juste..


. Ce n’est pas honorer votre corps, votre être,

. Ni la merveille spirituelle qui a décidé de s’incarner,

. Ni la femme qui veut s’épanouir et être heureuse,

. Ni la façon d’aller vers ce qui est important et précieux pour vous,

. Et une part de vous est profondément triste dans cette énergie…


La compassion c’est s’accueillir telle que l’on EST, avec ses qualités, ses défauts, ses joies, ses peines, …


C’est reconnaitre qu’une partie de soi est au-dessus de tout ces jugements et qu’elle peut accueillir l’autre partie de vous peut-être en colère, triste ou qui ne s’aime pas suffisamment…


Chacune a créé un moment donné cette séparation intérieure pour expérimenter cet état, mais le temps est fini, et cette lune nous invite à présent à nous unir intérieurement, à s’accueillir, à s’apprivoiser peut-être durant un temps..


La pleine lune nous aide à transformer cette séparation ressentie intérieurement par l’amour.


. Et si ce que nous vivions était un rôle que nous avions décidé d’expérimenter, juste « pour voir » ce que la séparation pouvait être?


. Et si nous arrêtions dès maintenant de jouer à celle qui ne s’aimait pas en remettant l’énergie à sa juste place?

Quand vous sentez cette séparation intérieure :


– Centrez-vous

– Imaginez que ce que vous inspirez est un baume d’amour cicatrisant ultra puissant

– Inspirez cet amour

– Et laissez l’énergie cicatriser toutes les parts de vous ayant créé une séparation « pour jouer » à « pas s’aimer »

– Ressentez que tout devient plus léger en vous, reconnectée profondément, amoureusement …

– Soyez confiante dans le processus


Refaites cette pratique aussi souvent que nécessaire, sans modération, à chaque fois que vous vous sentez séparée intérieurement…


Partagez-nous votre expérience!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *