La douceur, mon guide

Ce matin, je me faisais une réflexion sur la manière dont le monde était durement conditionné..


Cette observation m’amène à poser qu’une part de moi l’est encore d’une certaine manière..

Plus on avance dans un cheminement personnel et intérieur, plus on enlève des couches de ce conditionnement.

Tel un oignon, on avance pas à pas vers le coeur de son être…

Aujourd’hui, je voulais vous partager la douceur d’ÊTRE.

La douceur est l’énergie féminine.
C’est une des facettes de notre âme aussi.

La douceur n’est en aucun cas de la fragilité, ni de la faiblesse.
Au contraire.
C’est une grande force.
Notre puissance en tant qu’être divin.

J’ai du relevé un grand défi par le passé et, il y a quelques jours, je prenais conscience que je l’ai relevé non pas par la force, le combat dans lequel d’autres étaient investis, mais en prenant l’option de la douceur, de l’écoute de mes ressentis, du respect de soi, l’alignement finalement qui était juste à cet instant.

Le plus difficile a été de me positionner dans un autre état, celui de la douceur et l’écoute de soi.
Et me confronter au regard de l’autre.
A l’incompréhension de l’autre de ne pas « combattre ».

Cela m’a généré de grosses vagues intérieures émotionnelles à l’époque, mais je me rends compte aujourd’hui que c’est ce qui fonctionne quand on a un objectif, quel qu’il soit…

. S’écouter avant tout.
. S’aligner à ce qui semble juste.
. Se respecter.
. Et agir.

La douceur et l’alignement par le passé ont soulevé des montagnes, m’ont ouvert des portes que je n’aurai jamais soupçonné pouvoir ouvrir.

Et surtout ils m’ont permis de réaliser ce qui me tenait à coeur.

Ce qui était aligné à mon âme, tant dans le résultat évidemment mais aussi dans la manière d’y arriver.
Et je pense que le concours d’un alignement tant dans le processus, que dans ce que l’on veut est indispensable.

. Pour ne pas souffrir.
. Pour éviter la sensation d’attente.
. Pour ne pas se faire mal.
. En ayant la FOI.

La douceur est votre guide intérieur.
La douceur est une nuance de l’amour, notre essence.
C’est notre force et notre puissance..

Aujourd’hui, la douceur est mon alliée.
J’apprivoise la patience, je prends le temps de ressentir, ce qui va ou ne va pas..
Et je m’aligne intérieurement.

Ici, ressentir en soi, à l’intérieur, prend toute sa dimension…
Tout part de soi.

La douceur est votre plus grande alliée.
C’est l’expression de votre ÊTRE, de votre âme.
En l’écoutant, vous vous assurez d’être divinement guidée, soutenue, mais aussi de vous réaliser pleinement…

A tous les niveaux.

Et vous, qu’en est-il de votre lien avec la douceur?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *